Fleurs Locales vise à impulser des dynamiques participatives et collectives de restauration de la biodiversité par les mélanges végétaux natifs pour répondre aux besoins de renaturation de propriétaires, gestionnaires et maîtres d’ouvrage. 

Intitulé du projet : Interreg SUDOE FLEURS LOCALES, Filières de restauration de la biodiversité par les semences natives dans les vignes, les agrosystèmes et les milieux naturels Méditerranéens État d’avancement : projet en cours, sélectionné en octobre 2020 dans le cadre du 4ème appel à projet Interreg SUDOE 2014-2020, axe 5 et cofinancé en France par la Région Occitanie 


Finalité du projet : « contribuer à l’inversion de la courbe d’érosion de la biodiversité par la reprise en main des écosystèmes à toutes les échelles : territoriale, régionale et nationale ».


Objectif opérationnel : « mettre à disposition (produire, au besoin) les matériaux semenciers indigènes pour restaurer durablement les milieux fragilisés (agro/éco-systèmes)


Objectif de réalisation : « impulser des filières locales et des plans territoriaux de restauration de la biodiversité pour que les services écosystémiques deviennent le support d’une activité économique et de territoires durables ».


Notre approche passe par :

  1. la définition, l’expérimentation et la capitalisation de protocoles et itinéraires techniques d’implantation de mélanges végétaux natifs adaptés aux milieux cibles méditerranéens,
  2. la structuration de filières de restauration de la biodiversité par les végétaux natifs, associant l’ensemble des opérateurs socio-économiques du producteur à l’acheteur,
  3. l’appui aux gestionnaires d’espaces et décideurs, notamment les pouvoirs publics du local au national, dans la mise en oeuvre de plans d’action concertés territorialement.

Nous avons mobilisé 21 structures au sein de notre consortium (conservatoires, gestionnaires, structures d’appui au développement, entreprises, organismes de recherche, associations professionnelles et territoriales, institutions de la sphère publique). Grâce à ce partenariat, nous mobiliserons les réseaux institutionnels clés pour démultiplier l’engagement des territoires en vue d’un changement d’échelle des solutions proposées.


Trois approches se complètent :
  • une approche scientifique visant à caractériser les milieux à reconquérir, ainsi que les mélanges semenciers et itinéraires techniques adaptés aux usages,
  • une approche économique visant à structurer des filières de production et de re-végétalisation viables,
  • une approche socio-territoriale visant à promouvoir la re-végétalisation par les semences locales et à accompagner les acteurs dans l’évolution de leurs pratiques.
Territoires concernés : la zone de coopération du programme Interreg Sudoe comprend toutes les communautés autonomes et les villes autonomes espagnoles à l’exception des Iles Canaries ; les régions Nouvelle-Aquitaine, Occitanie et pour la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’ex-région Auvergne ; le Portugal continental.

Chef de file : Conservatoire des Espaces Naturels Occitanie
Coordination technique : FAB’LIM
Dates de réalisation : 36 mois (mai 2020 à avril 2023)
Budget global du projet : 1 593 690,00 €
Montant de l’aide FEDER : 75 % du budget
Cofinancements français : Région Occitanie

Emma: mettre trois onglets pour les différents livrables 

Emma: mettre les deux précédentes NL 

Pour tout renseignement sur le projet ou pour suggérer une collaboration : contactez Juliette Peres.

Categories: Liste des projets